IRAN SAOUDITE.

Publié le par vivemafrance

 

L'INFORMATION, A CONSOMMER AVEC MODERATION.

 

 


 

Pour tout savoir sur l'actu en Ile-de-France.

 

Journal île de France, N°30, oct-nov. 2010.

 

Attention, ce journal, ce n'est pas n'importe quoi. C'est, et je tiens à le dire, le média version papier de la région Ile-de-France créé pour les franciliens (les habitanst de la région, pour ceux qui n'ent sont pas originaires).

C'est la petite gazette qu'on attend avec impatience pour savoir ce qui se fait sur le territoire en termes de politique de la ville, de culture (surtout), etc. Un peu le journal dans lequel on se reconnaît, avec ses petites interviews, des photos de nos quartiers, la mise en avant de projets insolites et parfois farfelus de ceux qui pourraient être nos voisins. Ce journal, c'est plein plein plein d'articles. Mais aussi des photos - que l'on observe attentivement dans l'espoir d'y trouver un ami, un voisin, soi-même aussi pourquoi pas, et avec une pose avantageuse, c'est encore mieux. Des illustrations, de petits dessins humoristiques (plus rarement) et des cartes du monde... enfin je dis "des" mais je n'en ai vu qu'une, celle dont on m'a parlé tout récemment et que j'ai voulu vous faire partager sans plus tarder.

Pour le journal, peut-être la dernière...

 

Je vous raconte.

Une de mes proches est venue me dire : "Ah ouais je t'ai pas dit Machin, il a trouvé une faute dans la carte, tu sais, dans le journal violet que je t'ai donné".

Moi : le journal violet ? Tu m'as donné un journal violet ?

Elle : mais oui, celui de la région, y'a une faute sur la carte en haut de page.

Moi : han, j'espère que je l'ai pas jeté (on m'en donne tellement depuis que j'ai créé mon blog... j'avoue que je ne les lis pas tous).

Me voici alors fouillant ma maison de haut en bas (heureusement, y a qu'un étage), de fond en combles, d'est en ouest...A en perdre le nord !

Moi : quoi, mais t'es sûre que tu me l'as donné ce journal ?

Elle : Mais oui. J'en avais deux alors je t'en ai passé un.


Là commence mon "fouillage" intensif et nerveux de corbeille. Je sais pourtant que je l'ai vidée  quelques jours auparavant (dans le conteneur "recyclage", parfaitement !) mais j'y crois encore. En fait, ma corbeille, c'est un peu mon meuble fourre-tout pour les-papiers-à-jeter-que-je-lirai-plus-tard. Seulement, je les range dans la corbeille... puis je les jette. Bref.

Enfin ! Après quelques minutes qui m'ont paru une heure je retrouve le magnifique journal raison de l'augmentation significative de ma fréquence cardiaque.

Après une frénésie indescriptible, presque fière de moi (il ne manquerait plus que ça), j'arrive à sortir des décombres ça :

 

 

IDF 

(je l'ai quand-même sorti de la corbeille avant de prendre la photo).

Je rappelle que c'est d'un lecteur perspicace du journal île de France que nous vient cette "information". Tu vois, Région, il y en a qui te lisent.

Jugez plutôt.

 

Page 6 du journal

iran saoudite 

 

Comment ça y a rien à voir ? Regardez mieux alors. Ca y est, c'est vu ? oui, non...?

En fait, pas besoin d'y regarder N fois à la loupe (clin d'oeil au site que j'apprécie), le journaliste semble avoir "confondu" Arabie Saoudite et Iran...

Bon d'accord, c'est pas loin. C'est vrai aussi que l'Iran est actuellement dans tous les médias qui se respectent. Mais quand même... De là à chercher une occasion d'en parler...

"confondu" me semble un peu léger tout de même et bien trop compréhensif à l'endroit de celles et ceux à qui nous renouvelons chaque jour notre confiance en lisant leurs articles et que nous finançons en plus (ben oui, les impôts) ! Je me demande : ce journaliste aurait-il mis à la corbeille ses boîteuses et branlantes connaissances en géographie ? Ce qui est bien plus grave.

Juste à côté de la "carte" (je n'ose même pas l'appeler comme ça...), l'interview d'un réfugié politique iranien. Ca va lui faire plaisir.

Pour ce qui est de Téhéran, je vous laisse voir où elle se situe (la ville) exactement, certainement pas à l'emplacement indiqué par le gros point marron trônant plein d'arrogance sur les terres de... l'Arabie Saoudite. Quand l'infographie se met à coloniser les pays.

 

Le journaliste informe. L'on pourra toujours nous rétorquer qu'il faut aller chercher plus loin l'informaion, qu'il ne faut pas s'arrêter à la seule lecture des papiers quels qu'ils soient blabla. Ben qu'il aille faire un tour en Iran votre journaliste ! Et le rédacteur en chef, le correcteur, ils font quoi ?

L'on est en droit d'émettre de sérieux doutes sur certains  professionnels du métier, même si l'on n'aura pas eu besoin d'attendre jusqu'à ce jour.

 

L'intoxication informative est certainement plus nocive pour l'individu que la pollution atmosphérique. On n'a pas encore les masques filtrant pour la première...

 

Après "fumer tue", "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé" et "pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière", il serait bien de penser à une mention spéciale "médias". Vous avez une idée ?

 

 

Publié dans actualité sociale

Commenter cet article