RETOUR AU BLED (*).

Publié le par vivemafrance

Homnibullée, omnibullée...?

 

 

Récemment les élèves de CM2 en France ont du se soumettre à un test de niveau national évaluant leurs connaissances en langue française et en histoire.

 

Depuis quelques années, les universités planchent sur la question du bas niveau de français de leurs étudiants. Notre pauvre Jean-Baptiste POCQUELIN a du en faire, des tours dans sa tombe (oui, Molière quoi !). Si bien qu'on a fait appel à Voltaire.

 

Un jour que je discute tranquillement en marchant dans la rue, je prononce la phrase suivante :

  

Moi : attends, il m'a sorti quoi s'te plaît ? « Omnibullé » !

La personne qui m'accompagne : ben oui. On dit pas « homnibullé » ?

Vous noterez que les orthographes proposées sont un peu fantaisistes. Je n'ai pas su comment orthographier le mot.

Moi : mais non ! Vous dites tous ça ! C'est ob-nu-bi-lé.

Lui : Ah ouais ? Je croyais que c'était « omnibulé »...


Pendant que nous débattons de ce sujet qui mérite bien son sérieux, une femme nous croise :

Elle : si, si. C'est « omnibulé » qu'on dit.

Moi (polie, mais ne pouvant empêcher un sourcil de s'envoler sur mon front style « mais qu'est-ce que tu viens discuter avec nous? ») : Ah oui... ?

Elle : oui, « omnibullé » c'est quand … (et là je n'écoute plus...).

 

 

Le projet Voltaire, C KOI ?

 

Pour faire simple, le projet Voltaire, c'est une remise à niveau en langue française (orthographe/ grammaire) pour les nuls. C'est d'ailleurs devenu une certification, presque un césame pour les nouvelles générations sms allergiques à la lecture.

Le projet Voltaire a été lancé en 2008. Méthode d'apprentissage individualisée, le programme de mise à niveau s'appuie sur votre niveau initial en français (mesuré par un test de positionnement).

Certains IUT et grandes écoles s'y sont déjà mis et proposent à leurs étudiants des plages horaires destinées à l'amélioration de leur expression écrite.

Ca y est ? Vous avez atteint un bon niveau de français ? Super ! On vous donne la certification Voltaire. Erigée par certains en véritable pass (un de plus) pour l'emploi, cettes certification permettra aux recruteurs d'apprécier vos capacités rédactionnelles.

 

Si après 5 ans de primaire, 4 ans de collège et 3 ans de lycée, on ne maîtrise toujours pas ses basiques, la langue française a un pied dans la tombe...

  

Réagissons ! Et avant d'enterrer Molière pour la seconde fois, j'ai souhaité vous proposer ce petit casse-tête.

Bon, je le dis quand-même : on dit obnubilé mais pour les plus sceptiques, je vous laisse vérifier.

 

Mon petit test. Et on ne triche pas !

 

- on fait éruption/ irruption dans une pièce.

- le précepteur/ percepteur est la personne chargée de collecter l'impôt.

- on se perd en conjonctures/ conjectures quand on émet des avis non fondés.

- s'introduire chez quelqu'un par infraction/ effraction constitue une violation de domicile.

- on laisse un message à l'attention/ à l'intention de son collègue.

 

J'oubliais. Les réponses ne sont pas dans le texte.

 

De grâce !! Vous metteriez quoi à la place ? :

On souhaite à son ami un prompt rétablissement, un bon rétablissement coule quand-même de source. On n'a pas de problèmes pécuniers ni on n'utilise les transports ferroviers, pas plus qu'on ne partage son appartement avec une colocatrice ! Et votre voisin de palier n'aura jamais huit z'enfants.Le truc qui fait mal aux oreilles.

 

(orthographes correctes : mettriez, pécuniaires, ferroviaires, colocataire).

 

Un patron étroit d'esprit, fermé aux nouvelles technologies et qui ne reconnaît pas le gain de temps considérable - et donc l'amélioration de la productivité - induit par le langage texto ?

Un DRH manquant cruellement de fantaisie et ne voyant en votre style expéditif rien qu'une anormalité dans votre parcours scolaire ?

Un N+1 intolérant, ne pouvant souffrir les petits manquements aux règles d'accord du participe ni les dérogations à la fameuse « concordance des temps » dont il faut attendre d'avoir fait des Lettres à l'université pour savoir que la règle qu'on nous a transmise est erronée ?

 

Dévoilez donc votre côté Amélie NOTHOMB, invoquez la Muriel BARBERY qui sommeille loin, très loin (…) dans votre cortex ! Passez le test Voltaire, quoi.

 

La honte, ce serait que j'aie fait une fote dans tout ça...

  

  

  

* bled : ici, ne signifie pas « pays » en arabe. Il s'agit seulement du livre d'orthographe/ grammaire/ conjugaison.

 


 

Mise à jour du 02/04/2011 :

Je viens d'apprendre une autre version fantaisiste du mot "obnubilé" : obnibullé.

Avec tout ça, il va fraiment falloir réfléchir avant de parler.

Commenter cet article

cucurbitacees 08/03/2011 13:39



En parlant du bled, auj c'est la journée de la MAF! eh oui yen a beaucoup içi!



vivemafrance 08/03/2011 14:42



Oui, "ya beaucoup des MAAF ici"...


Aucune envie de faire honneur à la journée de la femme. Tans que les drh continueront de les payer moins, tant qu'elles continueront de s'enrhumer dans les pubs de yaourts, de chocolat,
de parfum, sur les plateaux de télévision, etc... tant qu'elles seront mises au placard de retour au travail après un congé maternité, les "poupées" de 68 ne seront pas mortes.


Bref. On n'a pas fini de nous faire croire que s'exhiber est un droit inaliénable...



cucurbitacees 08/03/2011 13:32



Il ferait mieux de retourner au bled ce roussignol, aller zammar dans les bois...


Bon je ne fis pas le test, ce serait accepter d'être jugée sur l'orthographe, un peu comme s'est décrit dans l'article (bon il y a aussi le fait qu'à mon avis j'aurai pas une bonne note, mais
fais un test en maths stp je serai opé)



Roussignol 03/03/2011 16:46



Ok miss Administrator, I will try again et ma propostion est :


-on laisse un message à l'attention de son collègue


Aurais-je une fois de plus "enduit" vos lecteurs en "horreur" ?...Pourtant, d'après le Larousse de Mr Roussignol la réponse sonne juste.



vivemafrance 04/03/2011 02:05



...


Il me semble avoir dit que l'erreur ne portait pas sur la dernière proposition.


You lose !



lahoucine 23/02/2011 11:10



on fait irruption dans une pièce.


- le percepteur est la personne chargée de collecter l'impôt.


- on se perd en conjonctures quand on émet des avis non fondés.


- s'introduire chez quelqu'un par effraction constitue une violation de domicile.


- on laisse un message à l'attention de son collègue.


Je ne suis pas sûr de moi pour la dernière suggestion... A vrai dire je me pose toujours la question même après avoir regarder dans le
dictionnaire.



Roussignol.



vivemafrance 24/02/2011 00:20



Ah oui mais non Monsieur Roussignol !


Je te "serais" gré de ne pas "enduire"" mes lecteurs en "horreur"...


Je te laisse une chance, et ce n'est pas la dernière proposition qui est à revoir...


Try again !



Lahoucine 23/02/2011 11:02



Et zut et flûte..moi qui pensais que l'on disait obnubulé !


 


Roussignol, d'après mouvRrrrak.