ZAPPING.

Publié le par vivemafrance

Emission les Z'amours sur laquelle je suis tombée vraiment par hasard (si tant est que le hasard existe. Mais c'est un autre débat).

 

Texx (l'animateur) : vous devez choisir un maillot de bain pour votre femme. Qu'est-ce que vous choisissez ? Le brésilien, le deux pièces ou le maillot de bain style "années 1900" ?

un participant : non le premier j'élimine tout de suite. En fait c'est le "1960" qui me fait douter.

Texx : non c'est "1900", le maillot de bain une pièce style 1900, un peu la burqa des années 1900.

 

Voilà. Là il est "mort de rire". N'oublions pas que Texx en plus d'animer l'émission les Z'Amours (France 2) est un humoriste... Mais qu'est-ce qu'il peut etre drôle celui-là...

 

Qu'est-ce qu'on doit comprendre ?

 

1. "C'est bon les filles, vous allez pas jouer vos intégristes sur les plages !" ?

 Oui, parce que la burqa qui, je le rappelle, est un vêtement qui couvre intégralement la femme AFGHANE - serait selon toute vraisemblance l'équivalent du maillot de bain complet en France...

 

2. Ou encore : "écoute ma belle, si tu t'habilles comme ça (maillot de bain style "1900" comprenez une pièce), nous, on voit rien !" ?

Mais qu'est-ce que tu veux voir ? Va te baigner !

 

Encore une fois, la femme réduite à sa plus simple expression. Comme un élément (ô combien essentiel) du décor, elle doit savoir mettre en valeur ses attributs (et les bons !). C'est une femme, non ? Quoi de plus "normal" ? Alors bien sûr, ce sera maillot de bain deux pièces (au plus) pour tout le monde. Ca fait plus "joli" et puis, on n'a pas fait un régime pour rien ! (parce qu'être regardée par tout le monde, c'est une marque d'intérêt, blabla...).

 

Comparer un maillot de bain complet à une burqa. Ce ne serait pas de l'extrémisme humoristique ? De l'humour extrémiste ? Voilà comment à coups d'éclats de rire on vous impose la normalité.

 

Et puis comme le disait la pub d'une célèbre marque de jus de fruits qui exhibait une femme nue pour vendre un jus d'orange "quand on n'a rien à cacher, on le montre".

 

Ami(e)s "féministes", où êtes-vous donc ?!

 

 

 

Commenter cet article

cucurbitacees 09/08/2011 17:35



Bonjour,

tant que les femmes ne se seront pas mis en tête que la mode est issue d'envies masculines, on va continuer à tendre vers le phénomène que tu redoutes en disant "adieu côtes françaises".

Les femmes se font dicter leur façon de se (dé)vêtir par une bande de détraqués qui oeuvrent soit disant pour leur épanouissement.hahaha... quelle blague! Leur épanouissement à eux, les
hommes.
Ca valait bien le coup de brûler son soutient-gorge!

Tant que le corps ne servira pas à servir l'esprit pour certaines mais qu'à attiser les regards et à se "vêtir" d'un certain pouvoir illusoire, on va assister de plus en plus tôt à la
placardisation d'hégéries pré-adolescentes dont le seul regard n'a rien d'innocent (cf la fille de Véronika Loubry en couverture de Vogue...).

Mesdames, branchez vos cerveaux et cherchez votre épanouissement en dehors du plaisir des hommes. Si si c'est possible je vous assure et ca ne diminue même pas avec l'âge.

PS: je suis une femme (je précise ca peut servir)



vivemafrance 11/08/2011 14:08



I am "chocking" !



sam sufipa 07/08/2011 03:34



Bonjour,


Cette "normalité" ou "évidence" me rappelle le cas des otages français.


A la fin de chaque "jité", il était de bon ton de rappeler le nombre de jours de détention des ex-otages journalistes. Puis toujours la même phrase humaniste qui pour se dédouaner de tout
corporatisme indiquait :"sans oublier les autres français détenus dans le monde au niger, au mali et le soldat Shalit détenus par le Hamas." Je n'ai jamais compris ce que faisait Shalit dans
cette histoire d'otage.


Par ailleurs, cette formule mettait dans le même sac les otages et les détenus de droit commun. Car il faut savoir qu'un français détenus hors de l'hexagone est toujours un français victime d'un
complot, d'une machination ou d'une erreur judiciaire...hormis Salah Hamouri qui a été condamné par une justice impartiale et indépendante.


Cordialement



vivemafrance 07/08/2011 14:22



Bonjour ! Contente de vous lire.


C'est la majorité qui fait la norme et c'est justement quand on ne parle plus de cette "évidente normalité" qu'elle devient... normale et qu'elle se noie alors dans les profondeurs de la
désinformation.


Concernant vos propos sur les otages, je me suis fait la même remarque. Pour cette raison d'ailleurs, j'ai rédigé entre autre "réparation", "dis, c'est quand mon tour" ou encore "le drapeau de la
discorde", où je tente de souligner ceux que l'on définit comme otages ou non.


Et Salah HAMOURI en effet - quoique les médias le taisent - est le grand "oublié" des otages français.


Pour en revenir à "zapping", j'espère seulement que la majorité ne va pas avoir la bonne idée d'étendre ses tendances plus avant. Sinon, adieu les côtes françaises.


Bien à vous.


 


 


le commentaire de Cucurbitacées du 09 août 2011 a été effacé à sa demande.