MON BLOG

DERNIERS COMMENTAIRES

SI VOUS AIMEZ MON BLOG

RECHERCHE UN ARTICLE

FLUX RSS

  • Flux RSS des articles
Mercredi 29 janvier 2014 3 29 /01 /Jan /2014 21:17
- Par vivemafrance

 

Tout bien considéré, dans l'idéologie du genre (comprenez, le gender), HOLLANDE et GAYET, c'est peut-être juste deux copines qui papotent...


Rien d'alarmant, donc.

 

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 6 août 2013 2 06 /08 /Août /2013 14:59
- Par vivemafrance

Voilà, je sors de ma léthargie. Mais tout de même, je suis fâchée ! Comment ça ? Voilà que je tarde à passer et vous en profitez pour vous éparpiller ! Je crois que je vais commencer à faire l'appel. Bon.

 

 

Contre le stress de la page blanche.

 

Parce que même les grands auteurs y sont confrontés.

 

 

 

Ah, les vacances ! Et leurs lots de tracasseries... !! Après avoir lourdement chargé votre véhicule au point que vous vous retrouvez dans un agglomérat de cinq passagers sur le siège conducteur, après avoir vaillamment roulé pendant des heures sans aucune pause (je vous connais !), après avoir raclé vos fonds de pantalons aux péages autoroutiers, après avoir bravé les moustiques et leurs petites piqûres insignifiantes qui vous font tellement mal, après avoir courageusement supporté les agressions répétées de notre étoile sur votre petite peau fragile, après tout ça, eh ben ce n'est pas fini. 

 

Il y en a que ça ennuie, certains qui aiment, d'autres qui n'y pensent même pas. Il y a aussi ceux qui ont la flemme, les adeptes de la procrastination. Il y a les radins et les défenseurs de la planète. Quoi qu'il en soit, le plus grand nombre ne s'embarrasse vraiment pas d'y réfléchir.

Mais moi, j'aime bien recevoir des cartes postales par la poste (parce que maintenant, on peut envoyer des cartes postales par internet il paraît). Alors pour que vous ne pestiez plus contre ces destinataires qui ne vous ont rien demandé mais qui attendent quand même, pour que cette honteuse mais si douce nonchalance qui vous enveloppe agréablement ne soit plus la concurrente du moindre effort, j'ai fait ça :

Une petit compilation de textes déjà faits et sites-ressources. Vous n'avez plus d'excuses.

 

 

"Comme tu en as de la chance de travailler, de prendre les transports en commun, et de respirer l’air moderne de la ville.

Nous, nous passons bêtement notre temps à nous baigner dans une eau limpide, à nous bronzer, et à boire des cocktails.

La vie est dure, vivement le retour pour ne plus respirer ce bon air marin.

Grosses bises,"

 

 

"Cela fait plusieurs fois que je réécris cette carte.
Soit les enfants l’éclaboussent avec l’eau de la piscine, soit je renverse dessus mon cocktail aux fruits exotiques, soit je tâche la carte avec de la crème solaire, soit je tombe de mon hamac.
Vraiment trop dures les vacances, vivement la rentrée !

Et vous ?
Ça va ?
Bisous,"

 

 

Textes à tout faire

- Ailleurs l'herbe est plus verte, c'est vrai : j'y suis allé.
- Le sable blanc, la mer turquoise, le ciel bleu, et moi tout rouge : vivent les vacances.
- Partir c'est mourir un peu, rester c'est mourir beaucoup.
- Pourquoi faut-il que l'horizon soit si loin ? En tous cas j'y vais.
- ça va. ça va même très bien : trop dur d'écrire.
- Enfin nous y sommes, et cela vaut le coup ! Reviendrons nous ? Suspense ..
- C'est tellement bien que je ne pense pas du tout à vous. Aussi ne vous étonnez pas si vous ne recevez pas cette carte, (demain j'arrête le soleil).
- Pas de boss, pas de bagnole, pas de gosse, pas de stress : ça c'est des vacances !

 

 

Bien sûr, ces quelques idées ne vaudront jamais un petit texte écrit tout exprès pour l'occasion. Si vous en voulez d'autres, j'ai pris ces exemples sur :

www.merci-facteur.com/modele-texte-vacances.php

www.mackoo.com/cartes-postales.htm

 

Mais vous devez savoir comment on fait maintenant. Pas besoin d'aller voir. Moi j'attends (j'accepte aussi les cartes... postales électroniques).

 

 

A celles et ceux qui recevront ces cartes, quelques petits trucs à faire :


- vérifiez bien que la carte a été affranchie. N'acceptez pas celles qu'on aura glissées dans votre boîte aux lettres en passant devant chez vous. Ce n'est pas l'intention qui compte, nan mais oh !

- vérifiez que le cachet de la poste indique bien le lieu de vacances de votre expéditeur et pas le bureau de poste qui se situe à 3 km de chez vous. On me l'a déjà fait, ça aussi !

- quand vous avez reçu votre petite carte postale, appelez un ami que vous avez en commun avec l'expéditeur, histoire de vérifier que le texte a été personnalisé et écrit spécialement pour VOUS  et pas envoyé genre "publipostage" à tout le monde.

- puis quand vous avez fait tout ça, ne jetez pas votre carte tout de suite. Placardez-là quelques jours sur votre frigo le temps que votre expéditeur revienne de vacances et qu'il la voie chez vous. Ca fait toujours son petit effet (que ne faut-il pas faire pour ménager les susceptibilités...).

- ensuite seulement vous pouvez vous en débarrasser. Mais dans la poubelle du recyclage. OU alors vous la gardez pour renvoyer la même la prochaine fois.

 

Ne me remerciez pas, "vous le valez bien"*.

 

 

* : désolée, pour des raisons toutes personnelles, je ne vous rappelerai pas d'où est tirée cette citation.


Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés